Recherche

Research

Le Dr Éric Lucas est professeur régulier au Département des sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal et dirige le laboratoire de lutte biologique depuis 2002.

Il a obtenu un baccalauréat (1991) et une maîtrise en biologie (1994) à l’Université du Québec à Montréal avant d’effectuer un doctorat en biologie végétale à l’Université Laval (1994-98). Il a ensuite travaillé durant deux ans en tant que chercheur post-doctoral au Département de protection végétale de l’Institut de recherche et de technologie agroalimentaire (IRTA) à Barcelone. Ses travaux de recherche portent principalement sur l’écologie des arthropodes entomophages et sur leur utilisation dans les programmes de lutte biologique ou intégrée.

Eric Lucas is a full-time professor in the Department of Biological Sciences and in charge of the Biocontrol laboratory at the Université du Québec à Montréal since 2002.

The research program is based around three main axes: 1) the theoretical axe, the study of the interactions between predatory arthropods, mostly dealing with guilds of natural enemies of herbivorous insects. 2) the applied axe, the management of agricultural pests through non-chemical methods, mainly biological methods; 3) the fundamental axe, the study of basic biological data on poorly known predatory species, and more specifically on potential candidate species as biocontrol auxiliary.

MOTS-CLÉS: Interaction écologique, prédation intraguilde, espèce invasive, comportement, mécanisme de défense, entomologie, guilde, lutte biologique, lutte intégrée, lutte culturale, prédation furtive, entomophage, paysage.

KEYWORDS: Ecological interaction, intraguild predation, invasive species, behavior, defense mechanism, entomology, guild, biological control, integrated pest management, cultural control, furtive predation, entomophagous, landscape.

RECHERCHE

Aspect théorique : Interactions entre prédateurs entomophages
Cet axe de recherche fondamental étudie principalement les interactions au sein des communautés animales terrestres, et plus spécifiquement la prédation intraguilde (quand un organisme dévore un compétiteur) et la prédation furtive. La prédation intraguilde est considérée comme une interaction majeure, tant au niveau de l’individu, des populations que des communautés. Elle peut en outre déterminer le succès de programmes de conservation ou de lutte biologique. Le but du programme de recherche est de caractériser les mécanismes qui favorisent ou limitent la prédation intraguilde au sein des guildes d’insectes prédateurs et d’analyser les stratégies défensives développées en réponse au risque de prédation. À plus long terme, l’objectif est d’exploiter ces connaissances pour mettre sur pied des programmes de lutte biologique plus efficaces.
Le second programme porte sur l’étude de la prédation furtive. Un prédateur furtif est un prédateur qui vit au contact de ses proies en les exploitants sans déclencher de réactions de défense significatives. Ce type singulier de prédation peut permettre dans certaines circonstances au prédateur furtif de se protéger contre ses propres prédateurs (intraguildes). Le projet vise à évaluer la compatibilité entre prédateurs furtifs et autres ennemis naturels. Le projet vise également à évaluer dans quelle mesure le prédateur furtif peut exploiter les défenses passives (effet de dilution, effet de rencontre, …) et actives (phéromones d’alarme) de sa proie ou encore des fourmis entretenant ses proies.

Aspect appliqué : Lutte biologique
Ce 2nd axe de recherche vise à la mise en place de programmes de lutte biologique ou lutte intégrée à l’aide d’organismes prédateurs, parasitoïdes et pathogènes. Les systèmes à l’étude sont les cultures fruitières, les cultures maraîchères et les grandes cultures. Plus spécifiquement, les recherches portent sur l’impact de la structure du paysage sur la pression phytosanitaire exercée par les insectes ravageurs. Un autre programme évalue l’efficacité de la lutte biologique conservative ainsi que de la lutte culturale dans différents systèmes. L’impact et le contrôle des espèces invasives sont également à l’étude (coccinelle asiatique).

Aspect fondamental : Biologie des insectes prédateurs
Ce 3ème axe de recherche vise à collecter de l’information de base sur les insectes prédateurs. En particulier il vise à collecter des informations fondamentales sur la biologie et l’écologie d’organismes peu ou pas étudiés susceptibles de présenter un potentiel en tant qu’agent de lutte biologique. Les coccinelles et les diptères chamaemyiides sont les groupes actuellement à l’étude.

RESEARCH

Theoretical axe
This research axe is mainly based on the study of ecological interactions within terrestrial animal communities, and more specifically on intraguild predation (when an organism devours a competitor) and furtive predation. Intraguild predation is considered to be a major interaction, at individual, a populational and guild/community levels. It can notably influence the success of conservation efforts or biological control projects. The aim of this program is to determine which mechanisms favour or limit the intraguild predation among predatory insects and analyze the defensive strategies developed in response to intraguild predation risk. The long term objective of these studies is to use this information to put in place more effective biocontrol programs. This project also consists of studying how the structure and dynamic of aphidophagous groups (groups that prey on aphids) are affected by different parameters, such as the conservative crop management, the phenology of agricultural plants, or the structure of the landscape.
A furtive predator is a predator that lives in close quarters with its prey and feeds on them without causing significant defensive responses among the prey species (Lucas & Brodeur 2001). This unique type of predation can allow a furtive predator to protect itself from its own predators by hiding amongst colonies of its prey. This project aims to better understand furtive predation and evaluate the possible compatibility between furtive predators and other natural enemies (which is to say, that the two can co-exist without significant intraguild predation). More specifically, this project aims to evaluate to what extent a furtive predator can exploit the passive (dilution, encounter, selfish herd effects) and active (warning pheromones) defences of its prey or of the ants that tend its prey’s colonies.

Applied axe
Many projects are being undertaken to put in place methods of crop protection, based on the principles of biological, physical, cultural and integrated pest management, in an effort to minimize the use of chemical pesticides. Firstly, several projects are based on conservative biocontrol, or cultural control. These projects usually involve the management of agricultural plots, for example via ground covers, or composite floral hedges to reduce the phytosanitary pressure caused by insect pests. We also study the impact of agricultural landscapes structure and dynamics on insect pests and predatory species. Secondly, other projects are developed in augmentative biocontrol involving predators, parasitoids and/or pathogens releases.

Fundamental axe
Finally, the third axe aim at collecting basic data on predatory insects. More specifically, we collect information on biology, development, ecology, behavior of species potentially useful as biocontrol auxiliaries. Coccinellids, Chamaemyids and Syrphids are the main group studied.

Principaux collaborateurs

Main collaborators

Olivier Aubry

Département des sciences biologiques, UQAM

Québec, Canada

Écologie / Lutte biologique / Zoophytophagie / Prédation intraguilde

Ecology / Biological control / Zoophytophagy / Intraguild predation

Cristina Castane Fernandez

IRTA

Catalonia, Spain

Cultures maraîchères / Denrées entreposées

Vegetable crops / Stored products

Daniel Chapdelaine

Département de chimie, UQAM

Québec, Canada

Analyse et synthèse / Molécules organiques

Analysis & synthesis / Organic molecules

Gérald Chouinard

IRDA

Québec, Canada

Pomiculture / Production fruitière intégrée

Apple orchards / Integrated pest management

Daniel Cormier

IRDA

Québec, Canada

Pomiculture / Trichogrammes

Apple orchards / Trichograms

François Dumont

Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel

Québec, Canada

Lutte biologique / Écologie / Évolution / Génétique des populations / Amélioration génétique

Biological control / Ecology / Evolution / Population genetics / Genetic improvement

Annie-Ève Gagnon

AAC

Québec, Canada

Grandes cultures / Changements climatiques

Field crops / Climate change

François Gervais

CETAQ – APCQ

Québec, Canada

Entomopathogènes / Trichogrammes

Entomopathogens / Trichograms

Benoit Guénard

Insect Biodiversity and Biogeography Laboratory, HKU

Hong Kong

Écologie / Diversité / Fourmis

Ecology / Diversity / Ants

Geneviève Labrie

Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel

Québec, Canada

Grandes cultures

Field crops

Julie-Éléonore Maisonhaute

UQTR – REST[ES] 

Québec, Canada

Entomologie médico-légale

Forensic entomology

Antonio Onofre Soares

University of the Azores

Azores, Portugal

Coccinellidae / Espèces invasives

Coccinellidae / Invasive species

Xavier Pons

Universitat de Lleida

Catalonia, Spain

Lutte intégrée / Pucerons

Integrated pest management / Aphids

Jordi Riudavets

IRTA

Catalonia, Spain

Insectes / Denrées entreposées

Insects / Stored products

Marcela Rodriguez

Universidad de Concepcion – Laboratorio de Entomologia applicada

Chili

Lutte biologique / Lutte chimique / Résistance aux insecticides

Biological control / Chemical control / Insecticide resistance

Arnaud Sentis

INRAE

Université Aix Marseille, France

Laboratoire RECOVER – Risques, écosystèmes, vulnérabilité, environnement, résilience

RECOVER – Risks, ECO-systems, Vulnerability, Environment, Resilience

Silvia Todorova

Anatis Bioprotection Inc.

Québec, Canada

Entomopathogènes / Trichogrammes

Entomopathogens / Trichograms

Projets et rapports

Projects & reports

2016-2019 – Sélection, technique de production de masse et efficacité sur le terrain d’une souche zoophage de la punaise de la molène
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Julie Marigil
Collaboration : UQAM, CRAM

2016-2018 – Caractérisation de la diversité et de la phénologie des punaises Pentatomidae dans la culture du pois au Québec dans le but de développer une technique de dépistage fiable
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Aurélien Stirnemann
Collaboration : CÉROM, AAC, UQAM

2016-2018 – Biologie du taupin trapu et évaluation des dommages dans le maïs au Québec
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Jonathan Bernardo-Santos
Collaboration : CÉROM, UQAM

2016-2018 – Sélection d’une espèce potentielle de trichogrammes pour lutter biologiquement contre la tordeuse des canneberges
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Didier Labarre
Collaboration : CÉTAQ, UQAM, IRDA

2018 – AI216689 – Utilisation de cystes d’Artemia sp. en tomates de serre pour l’optimisation de la lutte biologique contre les aleurodes par Dicyphus hesperus
Financement : Programme Innov’Action (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, MAPAQ

2016-2017 – Méthodes de lutte intégrée contre la cécidomyie du chou-fleur dans le canola au Québec
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Julie-Éleonore Maisonhaute
Collaboration : CÉROM, UQAM

2016-2017 – 15-IS-36 – Activité de transfert de technique de lutte biologique utilisant des punaises en production de tomates et concombres de serre
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, MAPAQ

2015-2020 – CRSNG RGPIN-2015-04995 – Prédation intraguilde et stratégies défensives associées
Financement : Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et Génie du Canada, Subventions à la découverte
Étudiantes impliquées : François Dumont
Collaboration : —

2015-2019 – Lutte biologique contre la teigne du poireau à l’aide de lâchers de trichogrammes dans la culture biologique du poireau au Québec
Financement : Programme Innov’Action (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiantes impliquées : Eleonora Operti & Audrey Lafrenaye
Collaboration : IRDA, UQAM

2015-2016 – Plante réservoir contre la cochenille farineuse
Financement : Programme de subventions d’engagement partenariat (CRSNG)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, Paradis des Orchidées (Laval)

2014-2017 – IA214196 – Charte de gestion de Dicyphus hesperus en production de tomate de serre
Financement : Programme Innov’Action (Ministère de l’Agriculture, des Pëcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, Fermes Lufa, l’Abri Végétal

2014-2017 – UQAM-1-13-1652 – Développement d’un système de plante-réservoir contre le puceron de la digitale à basse température
Financement : Programme Prime-Vert, volet 4 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Ymilie Francoeur
Collaboration : UQAM, IQDHO

2014 – Utilisation à basse température de Chrysopa carnea pour contrôler le puceron de la digitale
Financement : Programme de subventions d’engagement partenariat (CRSNG)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, Biobest Canada

2013-2014 -CRSNG SEP 448116-2013 – Contrôle permanent des tétranyques en verger de pommiers par une lignée plus efficace de prédateur indigène
Financement : Programme de Subvention d’engagement partenarial du CRSNG (Gouvernement du Canada)
Étudiant impliqué : François Dumont
Collaboration : UQAM, IRDA

2012-2015 – PSIA 811 235 – Distribution, incidence et contrôle naturel du méligèthe des crucifères dans le canola
Financement : Programme de soutien à l’innovation en agroalimentaire (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Marie-Ève Gagnon
Collaboration : CÉROM, UQAM, AAC

2012-2013 PSIH11-2-638 – Efficacité de Leucopis annulipes, un nouveau prédateur contre les pucerons en serre
Financement : Programme de soutien à l’innovation horticole (PSIH) (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, Fermes Lufa

2011-2014 – IRDA-1-LUT-11-1544 – Utilisation judicieuse d’insecticides à risques réduits en pomiculture
Financement : Programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Paula Cabrera
Collaboration : IRDA, UQAM

2011-2012 – CRSNG SEP 425342-11 – Paramètres influençant la ponte et l’éclosion des oeufs d’une nouvelle espèce de grillon pour la production commerciale
Financement : Programme de Subvention d’engagement partenarial du CRSNG (Gouvernement du Canada)
Étudiant impliqué : —
Collaboration : UQAM, CG Reptiles

2010-2013 – PSIA 809232 – Impact du paysage agricole sur la dynamique d’infestation du puceron du soya
Financement : Programme de soutien à l’innovation en agroalimentaire (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Julie-Éleonore Maisonhaute
Collaboration : UQAM, CÉROM, MAPAQ, AAC, Clubs conseils

2009-2012 – PSDAB 08-BIO-45 – Introduction de coccinelles convergentes (Hippodamia convergens Guérin-Méneville) pour lutter contre le puceron du soya (Aphis glycines Matsumura) en régie biologique
Financement : Programme de soutien au développement de l’Agriculture Biologique (PSDAB) (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Dieynaba Diop
Collaboration : UQAM, CÉROM, MAPAQ

2009-2012 – PSDAB 08-BIO-28 – Effet des bandes altérnées sur la dynamique des insectes ravageurs du blé et de leurs ennemis naturels sous régie biologique
Financement : Programme de soutien au développement de l’Agriculture Biologique (PSDAB) (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Marilou Goyer
Collaboration : UQAM, CÉROM, Club Bioaction, Fermes Devawrin

2009-2011 – IRDA-1-SPP-08-096 – Évaluation de deux prédateurs aphidiphages dans le cadre d’un programme de lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs en culture de poivrons
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 11 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Bruno Fréchette
Collaboration : IRDA, UQAM, Anatis Bioprotection

2009-2011 – IRDA-1-SPP-08-095 – Utilisation de Trichogramma ostriniae pour lutter contre la pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis) dans le poivron
Financement : Programme Prime-Vert, Volet 11 (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Bruno Fréchette
Collaboration : IRDA, UQAM, Anatis Bioprotection

2008-2014 – CRSNG 262165 – Prédation intraguilde et prédation furtive au sein d’une guilde
Financement : Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et Génie du Canada, Subvention à la découverte
Étudiant impliqué : Arnaud Sentis & Élise Bélanger
Collaboration : —

2007-2011 – PSIA 806160 – La punaise de la molène, zoophytophage bénéfique ou néfaste en vergers de pommiers ? Développement d’une charte de gestion
Financement : Programme de soutien à l’innovation en agroalimentaire (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiant impliqué : Olivier Aubry
Collaboration : UQAM, IRDA, Vergers (3)

2007-2011 – PSIA 400003 – Optimisation de la lutte biologique contre la pyrale du maïs et les pucerons dans la culture du maïs sucré frais
Financement : Programme de soutien à l’innovation en agroalimentaire (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Étudiante impliquée : Elsa Étilé
Collaboration : IRDA, UQAM, Anatis Bioprotection

2007-2010 – CDAQ 6174 – Impact de l’aménagement de bandes alternées de cultures sur le contrôle naturel du puceron du soya et de la pyrale du maïs
Financement : Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)
Étudiante impliquée : Geneviève Labrie
Collaboration : UQAM, BioAction

2007-2008  – CDAQ 6093 – Élaboration d’un programme de lutte biologique contre le carpocapse de la pomme en vergers commerciaux à régie PFI
Financement : Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)
Étudiant impliqué : Olivier Morisset
Collaboration : IRDA, UQAM

2007-2008 – CDAQ 6068 – Aménagement d’une haie composite pour favoriser l’établissement et le maintien de la faune auxiliaire dans les vergers de pommiers
Financement : Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)
Étudiante impliquée : Jennifer De Almeida
Collaboration : IRDA, UQAM, Club agroenvironnemental de l’Estrie

2006-2008 – AAC – Résistance de la pomme de terre aux pucerons
Financement : Agriculture et Agroalimentaire (Canada), Programme de partage des frais pour l’investissement
Étudiants impliqués : Mircea Bejan & Bruno Fréchette
Collaboration : Yvan Pelletier & Charles Vincent

2006-2007 – FCI – Relating Biodiversity and insect-mediated interactions using advanced field-based material. Infrastructures
Financement : Fondation Canadienne pour l’Innovation, Leader Opportunity Fund – Funding for research infrastructure
Étudiants impliqués : —
Collaboration : Timothy Work (co-demandeur)

2005-2006 – UQAM – Prédation intraguilde au sein des communautés d’insectes prédateurs
Financement : Université du Québec à Montréal, Programme d’aide financière à la recherche et à la création
Étudiants impliqués : Benoît Guénard
Collaboration : —

2004-2007Intégration de méthodes de conservation des auxiliaires dans les 3 phases de développement d’un verger à intrant minimal en pesticides (implantation, croissance végétale et production)
Financement : Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies (FQRNT), Volet Action Concertée, Environnement rural
Étudiants impliqués : Jacinthe Tremblay & Bruno Fréchette
Collaboration : UQAM, IRDA, UQAC, UdM

2004-2007Élaboration d’un modèle intégré d’aménagement des paysages en zone d’agriculture intensive sur la base du cadre écologique
Financement : Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies (FQRNT), Volet Action Concertée, Environnement rural
Étudiantes impliquées : Nathalie Roullé & Julie-Éleonore Maisonhaute
Collaboration : UdM, UQAM, Ministère de l’environnement du Québec

2004-2006 – CDAQ 2139 – Amélioration de la lutte contre le carpocapse de la pomme par l’utilisation de nouveaux moyens à risque réduit
Financement : Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)
Étudiant impliqué : Olivier Aubry
Collaboration : IRDA, UQAM, Club d’encadrement technique Pro-pomme

2003-2008 – CRSNG 262165 – Prédation intraguilde entre aphidiphages
Financement : Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et Génie du Canada, Subvention à la découverte
Étudiant impliqué : Louise Voynaud
Collaboration : —

Enseignement

Teaching

CCen BIO6851 – Arthropodes (cours magistral) – Certificat en écologie et en environnement

BIO6752 – Initiation à la recherche ICertificat en écologie et en environnement

BIA1000 – Échantillonnage et observations sur le terrain (automne) (cours de terrain) – Baccalauréat en biologie, 1ère année

BIA1001 – Échantillonnage et observations sur le terrain (hiver) (cours de terrain) – Baccalauréat en biologie, 1ère année

BIA1200 – Évolution et sélection naturelle (cours en apprentissage par problèmes) – Baccalauréat en biologie, 1ère année

BIA1601 – Diversité animale (cours en apprentissage par problèmes) – Baccalauréat en biologie, 1ère année

BIA3010 – Méthodologie en écologie (cours de terrain) – Baccalauréat en biologie, 3ème année

BIA3510 – Spécialisation I en écologie (cours en apprentissage par problèmes) – Baccalauréat en biologie, 3ème année

BIA4100 – Projet expérimental ou stageBaccalauréat en biologie, 1ère, 2ème ou 3ème année

BIO8360 – Lutte biologiqueMaîtrise en biologie

BIO6600 – Méthodes de terrain en écologie (cours de terrain) – Baccalauréat en biologie , Certificat en écologie